mardi 14 août 2007

La bibliothèque municipale d'Antony

Décidément en ce moment je n'arrête pas de critiquer ceci ou cela: après les z'arts'premiers, voici le tour de notre bibliothèque municipale (à Antony, Hauts-de-Seine). Elle est riche d'environ 200000 documents, ce qui n'est pas mal pour une population d'environ 60000 habitants dont seulement 20 % a un abonnement, ce qui est peu en revanche, et on peut le comprendre lorsqu'on propose un type d'abonnement des plus sélectifs ou extrêmement élitistes (c'est selon) et alambiqué à souhait : certes les "enfants" de moins de 18 ans (comment peut-on demeurer enfant à 18 ans !) et les demandeurs d'emploi ainsi que les RMIstes (ceux là ont même la carte orange gratuite !) sont exonérés mais pour le reste voici que la BM d'Antony propose : deux types d'abonnement (c'est tout !), un "niveau 1" (6 livres et 4 revues) et le "niveau 3" (la même chose que le niveau 1 + 8 documents sonores, 4 vidéocassettes dont 1 DVD et 2 cédéroms,) et rien entre les deux. Moi qui ne possède ni la télévision ni un lecteur de DVD, je ne peux pas emprunter des documents sonores (la musique en cd pour être clair).
C'est franchement n'importe quoi ! je préférais de loin (il y a 2 ans de cela) le système à 3 niveaux (livres, livres+musique, livres+musique+cinéma).

Cet été, notre BM faisait "peau neuve" et elle était fermée du 24 au 28 juillet pour travaux et pour le réaménagement de la section adulte, le rez-de-chaussée et le 1er étage ont été inaccessibles du mardi 17 juillet au vendredi 3 août inclus et seule la salle des revues demeura ouverte…au retour je m'attendais à voir transformer la BM mais pipeau ! on est revenu aux mêmes aménagements et même en plus compliqué (les bédés sont au RdC et tout est chamboulé).

Bon c'est vrai qu'elle se décarcasse un tantinet notre chère BM en organisant par çi par là des Cafés littéraires, des Racontines, des Présentations de coups de cœurs ou de l'actualité littéraire ainsi que les lectures coups de cœur des dernières acquisitions ou en organisant quelques expositions ou des concours de bédés ou de concours de nouvelles policières, mais c'est tout de même le minimum…

Bon, on ne fera pas la fine bouche, elle n'est finalement pas si mal notre BM et elle m'a tout de même procuré de plaisirs infinis et permis de découvrir des tas de nouveautés (voir le Calcultta de Sarnath Barnejee).

Notre BM a aussi un site sans fatuité mais tout de même pratique (sauf en ce moment ou le compteur lecteur est inaccessible pour cause d'été…) : http://www.bm.ville-antony.fr/Antony/

2 commentaires:

Agathe (l'âne itou) a dit…

Je confirme : ce blog est un coffre aux trésors, on découvre tous les jours. Tiens, par exemple, je savais pas qu'à Antony y'avait que 20% de la population qui savait lire ... et qu'il y a pas d'abonnement niveau 4 musique+DVD. Pfff !
Euh ... Antony, ça existe vraiment ? Parce que quand on voit qu'y'en a des qui ont même pas la téloche on peut se demander ...

Danis a dit…

Antony, de Antonus, nom d'un légionnaire romain qui avait élu domicile chez nous, estimant trouver de l'eau, du bon air et de la verdure...il a eu raison. Paraît qu'il y même des restes de dinosaures entiers dans notre sous-sol mais personne n'a osé creuser aussi profond.